Championnats de France bateaux courts

Julie se rassure

Pour nos deux rameuses, les sensations sont mi-figue, mi-raisin. Le positif est pour Julie qui était surclassée chez les seniors poids légers. 23e du contre-la-montre puis 6e de sa série, elle atterrit en finale D où elle s’impose.

Elle fait une course pleine dans cette finale. Elle s’est remobilisée, a attaqué et gagne avec deux longueurs d’avance. Elle avait besoin de ça pour se rassurer et repartir de l’avant.

12916238_983151328458534_6600708093020810400_o

Déception pour Ella

Pour Ella  (6e de la finale A du skiff junior), la conclusion est plus amère. Après une saison 2015 prolifique, on espérait davantage.

« Le compte n’y est pas, c’est une grosse déception. Aux 1500m, elle est encore à la bagarre pour le podium puis ça coince et elle finit dernière. C’est un problème de finition depuis ce début de saison. Être en finale A pour la deuxième année consécutive reste une performance mais nos attentes étaient si grandes…»

« Physiquement au dessus de ses principales concurrentes elle a largement les capacités pour aller au bout. L’an dernier, elle était l’invitée-surprise et c’était presque facile. Aujourd’hui, on la connaît, la concurrence est là et c’est plus dur.

Le travail ne garantit rien mais ne rien faire garantit l’échec.»

12525301_1180663841945029_1265060299779854574_o (1)

Nos deux juniores se sont donc remis au travail dès le lundi matin à Cazaubon dans une embarcation qui leur a permis de décrocher le titre de championne de France en 2015 avec comme principal objectif de se retrouver et d’aller chercher un podium dans cette embarcation en 2016.

Lire l’article des DNA :

  Télécharger Sourires et grimaces

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire